Publié le 16/04/2020 à 06:00 / Christophe Ledoux

Fonds de solidarité

Face à l'épidémie du covid-19, le gouvernement a mis en place des mesures immédiates de soutien aux entreprises, dont les agriculteurs peuvent notamment bénéficier. Par ailleurs, l'aide exceptionnelle aux familles modestes sera versée le 15 mai.

Face à l'épidémie du covid-19, le gouvernement a mis en place des mesures immédiates de soutien aux entreprises, dont les agriculteurs peuvent notamment bénéficier. Par ailleurs, l'aide exceptionnelle aux familles modestes sera versée le 15 mai.

 Face à l'épidémie du covid-19, le gouvernement a mis en place des mesures immédiates de soutien aux entreprises, dont les agriculteurs peuvent notamment bénéficier. Les entreprises comptant de un à dix salariés et un chiffre d'affaires inférieur à un million d'euros et un bénéfice net imposable inférieur à 60 000 euros, qui ont subi une diminution d'au moins 50 % de leur chiffre d'affaires en mars 2020 par rapport à mars 2019, peuvent ainsi bénéficier d'une aide défiscalisée allant jusqu'à 1 500 euros, rappelle la préfecture de la Drôme.

Interviewé le 14 avril sur RMC/BFM TV, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé plusieurs assouplissements du fonds de solidarité aux petites entreprises affectées par la lutte contre Covid-19, faisant porter la dotation du dispositif à sept milliards d'euros contre un milliard initialement. L'aide dite de «deuxième étage», cofinancée par les Régions et réservée aux petites entreprises menacées de faillite, va être portée à 5000 euros, au lieu de 2000 euros, a-t-il annoncé. La condition d'éligibilité portant sur le chiffre d'affaires va être assouplie, intégrant les résultats des «12 derniers mois», et non plus des seuls mois de mars ou d'avril: «Cela permettra d'inclure plus d'entreprises et ça sera plus juste», a déclaré Bruno Le Maire. Les groupements d'agriculteurs seront éligibles, ainsi que les «entreprises en procédure judiciaire».

NB : La présence d'un conjoint collaborateur ouvrira le droit au deuxième niveau d'aide du fonds de solidarité Covid-19, a annoncé le ministre de l'Agriculture le 16 avril devant les députés de la commission des Affaires économiques. «L'arbitrage a été fait, j'y tenais beaucoup», a lancé Didier Guillaume.

Aide exceptionnelle aux familles modestes

Concernant l'aide exceptionnelle aux familles modestes, elle a été détaillée à l’issue du conseil des ministres du 15 avril 2020. Les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150 €, à laquelle s’ajoute 100 € supplémentaires par enfant à charge.
Par ailleurs, toutes les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100 € par enfant à charge.
Ces aides s’ajouteront aux aides sociales versées mensuellement toute au long de l’année, et sera versée automatiquement aux personnes qui y ont droit.
4,1 millions de foyers dont près de 5 millions d’enfants bénéficieront de cette aide exceptionnelle de solidarité versée en une fois, le 15 mai 2020, automatiquement par les caisses d’allocations familiales (CAF), les caisses de la mutualité sociale agricole (MSA) et Pôle emploi.

 

Démarches à réaliser afin d'obtenir une aide au titre du fonds de solidarité

Mots clés : FONDS DE SOLIDARITÉ COVID-19 AIDE 1500 EUROS COVID-19 CORONAVIRUS