Publié le 17/03/2020 à 14:30 / Christophe Ledoux

Coronavirus et déplacements

Depuis ce mardi midi, tout déplacement doit être justifié en cas de contrôle en présentant une attestation de déplacements dérogatoire. Cela vaut aussi pour les agriculteurs.

attestation de déplacement obligatoire

En application de l'article 1er du décret du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus Covid-19, chaque personne se déplaçant doit en justifier le motif en remplissant une attestation de déplacements dérogatoire.

 

Ce peut être le cas pour les agriculteurs devant se rendre sur des parcelles pour y réaliser des travaux...

 

Cette déclaration est téléchargeable en cliquant sur ce lien

 

L'agriculture reste une priorité

Le 17 mars, le ministre de l'Agriculture a confirmé à la FNSEA que les activités agricoles n'étaient pas concernées par les restrictions d'activités annoncées par le Gouvernement. « Les agriculteurs et leurs salariés pourront donc poursuivre leur activité, qui ne peut être réalisée en télétravail, à condition de respecter les gestes barrières à la transmission du virus de manière stricte, ainsi que les formalités administratives nécessaires à la circulation des personnes », note la FNSEA dans un communiqué.

Mais elle demande en même temps au Gouvernement de « porter un regard spécifique » sur la poursuite de l'activité agricole qui va nécessiter l'embauche de nombreux salariés, alors que les travaux des champs et les premières récoltes débutent. « A l'heure des fermetures des frontières, des mesures d'incitation à l'emploi et des assouplissements administratifs en agriculture sont nécessaires et urgentes », poursuit-elle. La FNSEA demande également à ce que le secteur de l'horticulture et des pépinières, considéré comme non prioritaire car non alimentaire, bénéficie sans délai « d'un accompagnement suffisamment dimensionné ».

Mots clés : CORONAVIRUS ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE