Publié le 24/04/2020 à 03:00 / Béatrice Dupin

Garde d'enfant



©pixabays

« L'Etat prendra en charge, avec la MSA, 119 euros sur les 150 euros de coût d'une journée de remplacement pour les agriculteurs contraints de garder leur(s) enfant(s) à domicile pour cause de fermeture des écoles » : c'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, aux députés de la commission des affaires économiques, le 16 avril. Une mesure inscrite dans une ordonnance publiée le 16 avril au JO, qui prévoit que ce montant sera fixé par décret. Baptisée « allocation de remplacement », cette aide « transitera par la MSA » et « sera plutôt de 112 euros, explique-t-on au cabinet du ministre de l'Agriculture, car c'est ce qui est versé aux médecins libéraux et on ne pourra pas aller plus haut. »
L'allocation de remplacement « existe déjà en cas de congé maternité, paternité, adoption, poursuit la rue de Varenne. Il y a toujours un reste à charge pour l'exploitant mais il va diminuer. » « Le coût moyen d'une journée de remplacement est de 150 euros, avec des variations de plus ou moins 20 euros », explique-t-on au Service de remplacement France. 

Mots clés : COVID 19 GARDE ENFANT ALLOCATION DE REMPLACEMENT