Publié le 23/01/2020 à 05:20 / Christophe Ledoux

Accompagnement

Avec la diffusion du film « Au nom de la terre » et le soutien apporté par son réalisateur Edouard Bergeon et l'acteur Guillaume Canet, l'association Solidarité Paysans Drôme-Ardèche a reçu plusieurs propositions de bénévolat.

A Nyons, lors de la formation des futurs bénévoles-accompagnateurs.

 

Depuis plus de trente ans, Solidarité Paysans Drôme-Ardèche accompagne et défend les agriculteurs.trices en difficulté. Avec la diffusion du film « Au nom de la terre » et le soutien apporté par son réalisateur Edouard Bergeon et l'acteur Guillaume Canet, l'association a reçu plusieurs propositions de bénévolat. Pour y donner suite, Solidarité Paysans 26-07 a organisé le 13 janvier au CFPPA de Nyons une matinée de formation pour ces futurs bénévoles-accompagnateurs. Quinze personnes y ont participé. Charte éthique, positionnement du binôme de bénévoles-accompagnateurs dans la relation avec l'agriculteur.trice en difficulté, échanges d'expériences autour de cas pratiques... ont été autant de thèmes abordés. La matinée s'est clôturée sur un temps convivial, étape indispensable pour la cohésion de ce groupe du Sud-Drôme. A noter, l'association tient une permanence téléphonique les jeudis matin de 9 à 12 h au 04 75 25 88 64 afin de recueillir les demandes des agriculteurs.trices confrontés à des difficultés administratives, économiques, techniques, sociales ou morales.

Mots clés : SOLIDARITÉ PAYSANS