Publié le 24/03/2020 à 11:50 / Christophe Ledoux

Coronavirus et AOP

Une faible présence des AOP dans les catalogues drive des grandes surfaces et la réduction, voire la fermeture des rayons coupe, inquiète fortement la fédération des appellations laitières.

Une faible présence des AOP dans les catalogues drive des grandes surfaces et la réduction, voire la fermeture, des rayons coupe inquiète fortement la fédération des appellations laitières.
© Apasec

«L'appauvrissement alimentaire guette les rayons des grandes surfaces», alerte le Cnaol (fédération des AOP* laitières) dans un communiqué du 23 mars. Elle note une «baisse très importante des commandes», une faible présence des AOP dans les catalogues drive des grandes surfaces et la réduction, voire la fermeture, des rayons coupe, alors que 38% des fromages AOP y sont commercialisés.

«Nous sommes effectivement confrontés à des décisions unilatérales de certains distributeurs qui stoppent brutalement les commandes, jugeant que les produits sous signe de qualité ne sont pas de première nécessité. C'est vraiment incroyable et scandaleux», juge Dominique Chambon, vice-président du Cnaol.

En outre, la fédération «appelle à la responsabilité des distributeurs et de l'administration pour permettre une pluralité de l'offre et le maintien de la diversité des produits laitiers AOP dans les rayons». «Confinés et sans fromage de qualité, voilà un coup dur de plus pour le moral des Français!», résume Michel Lacoste, président du Cnaol.

 

* AOP : appellation d'origine protégée.

Mots clés : CORONAVIRUS ET AOP