Publié le 31/03/2020 à 06:00 / Béatrice Dupin

Portrait

Au Domaine du Moulin, depuis quatre générations, on cultive la vigne, on vinifie et on élève sur place le vin qui est un des incontournables de Vinsobres. Aujourd’hui, c’est toujours en famille que Denis Vinson, son épouse Frédérique et leurs deux enfants - Charles et Joseph - continuent cette aventure en ardents défenseurs de la tradition.

Frédérique et Denis Vinson, propriétaires récoltants au Domaine du Moulin.

Le Domaine du Moulin est une exploitation viticole familiale qui reste la plus petite cave historique de Vinsobres. Située en bordure de la D94 dans le quartier éponyme, elle tire son nom du moulin à huile en activité au début du siècle dernier, l'olivier étant alors la culture principale dans le secteur.

Caves voutées et fûts de chêne

En 1939, le grand-père de Denis Vinson construit les premières cuves en béton du domaine. Dans les années 1950, son père, Jean Vinson, prend la relève et poursuit l'extension des installations jusqu'en 1970, année de la mise en place de cuves émaillées et de l'acquisition de tonneaux pour le vieillissement des vins. En 1980, avec ses 20 hectares en appellation, Denis se lance à son tour dans l'aventure avec pour philosophie de « rester petit en optant pour la tradition et le respect de l'environnement ». En 1989, une première cave souterraine voutée de 100 mètres carrés est creusée, puis une seconde en l'an 2000, plus vaste. Les deux caves abritent ainsi plus de 90 fûts de chêne.

Une culture raisonnée

Aujourd'hui, les 26 hectares de vigne (22 en appellation et 4 en IGP*) s'étalent sur des coteaux caillouteux et ensoleillés, à l'abri du Mistral, plantés de six cépages : grenache (50 %), syrah (25 %), clairette et divers (16 %), viognier (5 %), cinsault (2 %) et mourvèdre (2 %).
C'est « une culture raisonnée », forte d'une méthode de travail établie au fil des générations, alliant tradition et modernité. « Concernant la démarche haute valeur environnementale (HVE), étant déjà dans le respect de l'environnement, on n'a pas eu grand chose à faire de plus », déclare Denis en énumérant les produits phytosanitaires qu'il utilise (soufre, cuivre et engrais organiques à base de déchets animaux et végétaux) sur un sol labouré à la charrue. La vigne est constituée pour moitié de ceps taillés en gobelet résistants davantage au stress hydrique, le reste en forme palissée avec une taille courte.

Vinification et mise en bouteille sont réalisées sur place, au domaine.

Vendanges manuelles

Les vendanges restent manuelles avec un tri sévère de la vigne jusqu'au quai de réception. Après éraflage, les raisins sont écrasés dans un pressoir pneumatique, mis en cuves ciment pour une macération longue avec pigeages et contrôles des températures afin d'obtenir des vins propices au vieillissement. Les vins rouges sont élevés en fûts de chêne dans les caves souterraines puis mis en bouteilles sur place. Le Domaine du Moulin commercialise trois cuvées de Cru Vinsobres : la cuvée Charles Joseph au caractère bien marqué, la Cuvée ++ donnant un vin corsé riche en syrah et d'une cuvaison longue, et les Vieilles Vignes de Jean Vinson alliant harmonie et finesse. Au catalogue également, un Côtes-du-Rhône village blanc et trois Côtes-du-Rhône (rouge, rosé et blanc).

Passion et tradition

La production atteint les 1 200 hectolitres, dont 70 % en vin rouge, 15 % en vin blanc et 15 % en vin rosé. Le caveau du domaine assure 60 % des ventes, 20 % de la production part vers la restauration soignée, l'exportation (10 %) se concentre sur la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne et le Danemark. Les autres 10 % sont écoulés par des négociants spécialisés. La moitié de la production est vendue en bouteilles, 40 % en Bag-in-Box et 10 % à la tireuse dans des contenants apportés par le client. « Une démarche "anti-gaspi" que j'encourage car elle permet de limiter l'utilisation des emballages et le souci de leur destruction », ajoute Denis Vinson avec naturel et conviction. Une position, une passion et des produits dont la qualité explique les nombreuses distinctions obtenues dans les guides et magazines spécialisés (guides Hachette, Parker, Petit Futé, Le Routard, Gault& Millau...).
Quelque 226 oliviers de bonne souche répartis dans le vignoble apportent près de 1 000 litres d'huile d'olive de Nyons vendue uniquement au caveau du Domaine. Sur demande, il est possible de visiter les caves souterraines et de déguster des vins et huile d'olive, le tout commenté avec enthousiasme et convivialité. 

J-M. P.
* IGP : indication géographique protégée.

Mots clés : APPELLATION VINSOBRES DOMAINE MOULIN