VITICULTURE
L’enveloppe allouée à la distillation est inférieure aux besoins

Les volumes souscrits par la filière viticole excèdent de plus de 50 % les moyens à disposition pour retirer des vins du marché. Les arbitrages se poursuivent pour dégager une enveloppe supplémentaire.
L’enveloppe allouée à la distillation est inférieure aux besoins

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres