Relance économique
Plan de relance : « Deux ans de transition, des opportunités à saisir »

Christophe Ledoux
-

L’agriculture n’est pas le secteur économique le plus impacté par la crise sanitaire. Pour autant, les moyens alloués au secteur sont indispensables pour relever les défis fixés à l’agriculture dès aujourd’hui et pour l’avenir, soutient David Chauve, secrétaire général de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes.

Plan de relance : « Deux ans de transition, des opportunités à saisir »
David Chauve : « Nous espérons disposer du détail de chaque mesure rapidement ». (Crédit : S.C.)

L'article est disponible à la lecture aux abonnés ayant un abonnement à l'édition papier en cours de validité.

Découvrez nos offres