VIANDE BOVINE
“ Les indicateurs de coûts de production explosent, les prix doivent mécaniquement suivre ”

Si les cours des bovins progressent, ils ne couvrent pas la forte hausse des coûts de production. La flambée des charges doit se répercuter tout au long de la filière comme le prévoit la loi Egalim. Interview de Christian Bajard, coordinateur du Berceau des races à viande du Grand Massif central.

“ Les indicateurs de coûts de production explosent, les prix doivent mécaniquement suivre ”
©pixabay

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres