EXPÉRIMENTATION
Adapter la végétalisation des villes  au changement climatique

Le projet Vegetadin, mené par l’institut du végétal Astredhor Auvergne-Rhône-Alpes, le lycée de Marmilhat (Puy-de-Dôme) et les professionnels de la filière horticole, a démarré en 2022 afin d’adapter la végétalisation des villes au changement climatique.

Adapter la végétalisation des villes  au changement climatique
Pour l’implantation de plantes annuelles, Astredhor Aura teste trois méthodes d’irrigation différentes, dont des sondes capacitives. © LR-Apasec

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres