ELEVAGE
Des pistes pour faire durer les robots de traite 

La rigueur dans la maintenance et le suivi quotidien réalisé par les éleveurs sont deux critères déterminants dans la longévité des robots de traite. Cependant, l’obsolescence touche ces automates et les constructeurs ne l’appréhendent pas tous de la même façon.

Des pistes pour faire durer les robots de traite 
Tous les robots de traite ne sont pas soumis au même rythme et ne vieillissent pas à l’identique, car certaines stalles traient moins de 500 000 l par an, tandis que d’autres atteignent 800 000 l. © Gaec Mac Mahon

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres