APICULTURE
Plan pollinisateurs : les derniers arbitrages qui fâchent

Le plan pollinisateurs a été officiellement publié le 21 novembre. Parmi les modifications de dernière minute : un délai de huit mois accordé aux producteurs, qui leur évitera de devoir respecter les nouvelles mesures pour la campagne qui s’ouvre. 

Plan pollinisateurs : les derniers arbitrages qui fâchent
Un délai dérogatoire de huit mois a été introduit, durant lequel les traitements pourront être réalisés « à condition que la température soit suffisamment basse ». ©Unaf

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres