Lapins
Des perspectives 2021 en demi-teinte en filière cunicole

Alors que la filière cunicole fait face à de nombreux défis (renouvellement des générations, pression sur les matières premières, évolution des systèmes d’élevage, etc.), la crise du Covid brouille les pistes en matière de consommation.

Des perspectives 2021 en demi-teinte en filière cunicole
Au cours de l’année 2020, le fort report de la consommation de la restauration hors domicile vers celle à domicile a mécaniquement favorisé les ventes de lapins. © Pixabay

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres