NECROLOGIE
Disparition de Valéry Giscard d’Estaing : « Il voulait faire de l’agriculture le pétrole vert de la France »

Qu’ils l’aient côtoyé à Clermont-Ferrand ou à Paris, le monde agricole reconnaît en Giscard un homme visionnaire dont le projet avorté de Constitution européenne, fixant un cadre pourtant plus clair, résonne encore aujourd’hui. 

Disparition de Valéry Giscard d’Estaing : « Il voulait faire de l’agriculture le pétrole vert de la France »
Valéry Giscard d’Estaing ici aux côtés de Luc Guyau, alors président de la FNSEA et Gilbert Bros, président de la FRSEA Massif central. (Crédit : Auvergne Agricole)

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres