Consommation
L’alimentation  à l’épreuve  du confinement

Si les préoccupations en faveur du « bien consommer » restent élevées, les Français sont beaucoup plus préoccupés par les prix. La succession des confinements pourrait aussi entraîner des changements de comportements en profondeur.

L’alimentation  à l’épreuve  du confinement
Le début du premier confinement a eu un impact général sur la hausse du prix moyen des paniers de fruits et légumes frais dans les grandes et moyennes surfaces (source : FranceAgriMer, d’après Kantar Worldpanel).

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres