Production ovine
La filière laine française cherche son second souffle

Dans un marché mondial affaibli par l’essor des fibres synthétiques, la filière laine française peine à trouver des débouchés. Pour inverser la tendance, la Fédération nationale ovine (FNO) travaille au développement d’une production made in France plus vertueuse.

La filière laine française cherche  son second souffle
Toute une série de règles sont mises en place sur les chantiers de tonte et de tri pour valoriser au mieux la laine. © Ardelaine

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres