Europe
Les enjeux de la présidence française du Conseil de l’Union européenne

 Depuis le 1er janvier 2022 et pour les six prochains mois de l’année, la France prend la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne. Quels seront les pouvoirs et les orientations politiques du président Macron, notamment dans le domaine de l’agriculture ? L’élection présidentielle et les élections légslatives auront lieu au mois d’avril et juin suivants. Comment le président de la République va-t-il gérer ce calendrier commun ? Éléments de réponse.

Les enjeux de la présidence française du Conseil de l’Union européenne
Depuis le 1er janvier, Emmanuel Macron est à la tête du Conseil de l’Union européenne. ©Ghislain Mariette / Présidence de la république

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres