Le gel a dévasté une partie des productions agricoles françaises

La nuit du 7 au 8 avril restera marquée d’une pierre noire pour les agriculteurs français. Les températures glaciales qui se sont abattues sur une grande partie du territoire ont causé d’importants dégâts sur les cultures. Les vignes et les vergers semblent avoir le plus souffert.

Le gel a dévasté une partie des productions agricoles françaises

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres