ASSEMBLÉE NATIONALE
Borne tente de rassurer les filières d'élevage sur leur avenir

Après le rapport de la Cour des comptes appelant à réduire le cheptel bovin, la Première ministre s’est employée à rassurer les éleveurs. De son côté, la FNB s’est mobilisée à Bercy pour demander un plan de sauvegarde.

Borne tente de rassurer les filières d'élevage sur leur avenir
La Première ministre, Élisabeth Borne, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale le 30 mai. ©Capture ecran

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiqué une adresse mail.

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres