PORC
La Chine ferme (un peu plus) le robinet européen

Après avoir déréférencé cinq abattoirs espagnols, la Chine prépare une visite d’audit en France, selon Culture viande. D’après les professionnels, l’Empire du milieu tenterait de stabiliser son marché intérieur en freinant les importations.

La Chine ferme (un peu plus) le robinet européen
Une précédente visite en Espagne a abouti au déréférencement de cinq abattoirs. ©SC

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres