RÉGLEMENTATION
La réforme du stockage des engrais ne passe pas

Le ministère de la Transition écologique a mis en consultation des textes prévoyant de durcir l'encadrement du stockage d'ammonitrates. Alors que le monde agricole dénonce un signal « extrêmement négatif », l'entourage de Barbara Pompili promet d'étudier les conséquences économiques de la réforme.

La réforme du stockage des engrais ne passe pas
Le décret soumis à consultation par le ministère de la Transition écologique prévoit d'abaisser le seuil de déclaration ICPE (Installations classées pour l'environnement) de 250 à 150 tonnes pour les stocks d'ammonitrates à haut dosage, tous conditionnements confondus. ©Eco.gouv

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres