Sécheresse
« 2022 est une année noire pour l’agriculture »

Agroclimatologue chez ITK, une entreprise française spécialisée en agriculture de précision qui propose des solutions pour évaluer l'impact du climat sur l'agriculture, Serge Zaka est très présent sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser tout un chacun aux effets du changement climatique. Il nous livre son analyse sur l’actuelle période de sécheresse.

« 2022 est une année noire pour l’agriculture »
"Nous avons aussi constaté à ITK que les surfaces en sécheresse augmentaient régulièrement depuis 1959. A cette date, nous étions à environ 5 % de surfaces en sécheresse. En 2020, nous étions à 12 %, soit plus du double. Cela représente des dizaines voire des centaines de milliers d’ha plus secs chaque année", indique Serge Zaka, agroclimatologue.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres