Ces agriculteurs Compagnons de la Libération

Avec Hubert Germain (1920-2021) disparaît le dernier Compagnon de la Libération. Il sera inhumé le 11 novembre au Mont Valérien, conformément à la volonté du Général de Gaulle. Dans cet ordre hétéroclite de 1 038 Compagnons, auxquels il convient d’ajouter cinq villes et dix-huit unités combattantes, se trouvaient des ingénieurs, des militaires, des religieux, des tirailleurs, des magistrats, des commerçants etc. Il y avait aussi des paysans, exploitants agricoles et/ou forestiers. D’autres étaient fils de cultivateurs ou d’officiers des eaux et forêts. Tour d’horizon de ces hommes qui ont marqué l’Histoire.

Ces agriculteurs Compagnons de la Libération

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres