AGRONOMIE
Prairies : l’entretien mécanique,  à utiliser avec parcimonie

Face à la dégradation des prairies, l’entretien mécanique peut être une solution de secours. Pourtant, il est primordial de connaître les causes de l’apparition de ces signes afin de limiter les interventions mécaniques sur les sols. 

Prairies : l’entretien mécanique,  à utiliser avec parcimonie
Au printemps, le marquage des anciens bousats, où l’herbe est plus haute et verte, exprime une pauvreté du sol. © Bruno Osson, Gnis

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres