Commerce agricole et agroalimentaire
Le positionnement de la France s’est effrité

En dix ans l’excédent commercial agricole et agroalimentaire s’est dégradé. Il traduit une perte de notre compétitivité à l’exportation comme sur notre marché domestique, indique FranceAgriMer dans une étude rendue publique en juin dernier.

Le positionnement de la France s’est effrité

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres