CONSEILS
Excès d’eau de l’automne : comment adapter la fertilisation azotée des céréales ?

Depuis mi-octobre, les cumuls de pluie ont été par endroit très importants sur la région, retardant les semis de céréales, parfois réalisés dans des conditions difficiles. La question de l’adaptation de la fertilisation azotée de sortie d’hiver à ce contexte se pose. Les conseils d’Arvalis-Institut du végétal.

Excès d’eau de l’automne : comment adapter la fertilisation azotée des céréales ?
Dans la majorité des cas, il sera nécessaire d’alimenter les cultures par un premier apport d’azote au tallage, compte tenu des faibles reliquats azotés attendus dans les premiers horizons du sol. ©Arvalis

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres