ÉTUDE
Des éleveurs laitiers « fiers et inquiets »

Le Cniel a publié fin avril son deuxième baromètre social. Comme en 2019, les éleveurs laitiers qu’il a interrogés restent partagés sur leur métier, oscillant entre d’un côté fierté et attachement et de l’autre inquiétude sur la pérennité du métier. 

Des éleveurs laitiers « fiers et inquiets »
D’après le baromètre social publié par le Cniel fin avril, une majorité des éleveurs déclarent obtenir un réel soutien des proches et être attaché à leur métier. ©Fotolia

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres