Ppam
Huiles essentielles : mobilisation politique pour protéger la filière lavande

La révision de deux règlements européens, visant à mieux protéger des produits toxiques la santé des consommateurs et l’environnement, fait craindre aux lavandiculteurs que la commercialisation des huiles essentielles en pâtisse. Ils appellent citoyens et politiques à défendre la spécificité de ces produits naturels qui ne peuvent être analysés comme des produits chimiques.

Huiles essentielles : mobilisation politique pour protéger la filière lavande
Aux côtés de Marie-Pierre Mouton, présidente du Département, et Jean-Pierre Royannez, président de la chambre d’agriculture de la Drôme, les élus de la Région, dont Brice Hortefeux (également député européen) et Jean-Pierre Taite, ont écouté avec grande attention les arguments d’Alain Aubanel et Philippe Soguel.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres