Justice
Un tribunal conforte la dénomination Hermitage

Le tribunal judiciaire de Paris a condamné le propriétaire d’un domaine viticole pour le dépôt auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle de plusieurs marques incluant le nom de l’appellation Hermitage et leur usage pour des vins n’ayant pas le droit à cette appellation. 

Un tribunal conforte la dénomination Hermitage
L’appellation Hermitage, avec ou sans H, a été reconnue par décret du 4 mars 1937.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiqué une adresse mail.

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres