Irrigation
Un nouvel accord pour une gestion concertée de l'eau en agriculture

Afin de poursuivre et renforcer la concertation dans la gestion quantitative de la ressource en eau, un nouvel accord-cadre a été signé. Quatre grands objectifs sont définis en matière d'irrigation pour le département. Le tout dans un contexte de changement climatique accentuant les tensions sur l’eau.

Un nouvel accord pour une gestion concertée de l'eau en agriculture
Signé le 5 mai à la station des Triboullières de Saint-Nazaire-en-Royans, le cinquième accord-cadre sur la gestion de l’eau d’irrigation prévoit la répartition des volumes par bassin versant et identifie les actions nécessaires à mettre en place pour garantir la pérennité et l’équilibre de la ressource. Les signataires sont le préfet de la Drôme (représentée ici par Isabelle Nutti directrice de la DDT), Marie-Pierre Mouton (présidente du conseil départemental) Jean-Pierre Royannez (président de la chambre d’agriculture), Nicolas Alban (directeur régional de l’Agence de l’eau RMC), Philippe Breynat (président d’Adarii), et Bernard Vallon (président du SID).

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres