Machinisme
La surmécanisation, entre mythe et réalité

Pour réduire les charges de mécanisation et/ou de travail, l’achat et l’utilisation de matériel en commun sont une des solutions proposées aux agriculteurs. Si sur le plan de la gestion cela peut se justifier avec de réelles économies à la clé, travailler à plusieurs est aussi, pour certains, une source de difficultés juridiques, sociales ou organisationnelles. Le partage de matériel nécessite, en effet, une bonne entente entre les parties prenantes ainsi qu’une bonne organisation des chantiers de travaux saisonniers.
La surmécanisation, entre  mythe et réalité

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres