Expérimentation
Une molécule pour réduire l’émission de méthane

L’université de Penn State (États-Unis) a publié un nouvel article sur les réductions d’émissions de méthane observées suite à des ajouts de 3-NOP dans la ration. Mais cette molécule n’est « pas une solution magique », prévient un chercheur de l’Inrae. L’institut travaille sur de nombreuses autres pistes pour atténuer les émissions de gaz à effets de serre.

Une molécule pour réduire l’émission de méthane
Une étude publiée en juillet dernier dans la revue Dairy Science a montré des réductions de 40 % des émissions de méthane des troupeaux laitiers à partir de 100 mg de 3-NOP par kg de ration. © SD

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres