FOURRAGES
Ovin : du sorgho fourrager pour sécuriser l’autonomie alimentaire 

À Divajeu, après la sécheresse de 2003, Éric Theolier a introduit le sorgho multi-coupes qu’il récolte en fourrage ou fait pâturer par ses brebis.

Ovin : du sorgho fourrager pour sécuriser l’autonomie alimentaire 
Chez Éric Theolier, le sorgho, pâturé ou fauché, offre une sécurité qui lui évite de taper dans son stock de fourrages en période estivale. © E.Theolier.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres