Prospective
Métiers : l’agriculture face à une forte concurrence

En France, des millions de postes de travail se libéreront d’ici 2030. Beaucoup de métiers devraient parvenir à recruter les candidats nécessaires. Selon une étude du ministère du Travail, seule la moitié des agriculteurs en fin d’activité trouverait un successeur. 

Métiers : l’agriculture face à une forte concurrence
180 000 agriculteurs, sylviculteurs, bucherons et éleveurs cesseront leur activité d’ici 2030 mais seuls 93 000 d’entre eux trouveraient un successeur. ©Actuagri

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres