Chambres d'Agriculture
L'APCA souhaite plus d’échanges avec le ministère de l'Écologie

Christophe Ledoux
-

Après une réunion le 26 octobre, la ministre de la Transition écologique et les chambres d'agriculture (APCA) souhaitent « des échanges plus fréquents ». Au menu : irrigation et réduction des phytos, avant d'aborder la biodiversité et le stockage de carbone.

L'APCA souhaite plus d’échanges avec le ministère de l'Écologie
Les discussions ont notamment porté sur le décret du projet de loi Asap, qui fixe la définition des volumes prélevables pour l'irrigation « dans certains bassins en déséquilibre quantitatif ».

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres