Coopérative
L’union Top Semence tient bon

Malgré les tempêtes engendrées, entre autres, par le conflit russo-ukrainien, la sécheresse et le manque d’eau ainsi que la flambée des coûts énergétiques, l’Union Top Semence a avoisiné, pour la première fois de son histoire, un chiffre d’affaires à près de 60 millions d’euros.

L’union Top Semence tient bon
Les membres sociétaires - et leurs directeurs - à l’assemblée générale de Top Semence. De g. à d. (au premier rang) : Lionel Eydant (président de Valsoleil/Coopérative drômoise de céréales), Yves Courbis (président du conseil d’administration de Top Semence), Didier Nury (directeur général de Top Semence), Georges Boixo (directeur général d’Oxyane), Jean-Yves Colomb (président d’Oxyane) ; De g. à d. (au deuxième rang) : Christophe Pelletier (directeur général de la Coopérative drômoise de céréales), Hervé Mucke (directeur du pôle agricole de Natura’pro coopérative), Mathieu Staub (directeur général de Natura’pro coopérative), Christophe Devos (président de Natura’pro coopérative), Dominique Dubeuf (responsable du service approvisionnement de Valsoleil), Julien Chatain (directeur activité semences d’Oxyane). ©TopSemence

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiqué une adresse mail.

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres