Vin
Le couvre-feu ferait perdre plusieurs centaines de millions d'euros à la filière vinicole

L’annonce du couvre-feu pour au moins six semaines «est une mauvaise nouvelle pour la filière», commente Éric Tesson, directeur de la Cnaoc.

Le couvre-feu ferait perdre plusieurs centaines de millions d'euros à la filière vinicole
Le couvre-feu devrait occasionner une perte de chiffre d’affaires de plusieurs centaines de millions d'euros (M€) à la filière viticole, du fait de la fermeture des cafés-hôtels-restaurants (CHR) le soir.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres