Patrick bénézit
“ Le vrai danger, c’est que les producteurs continuent d’être mal payés ! ”

Face à des charges d’exploitation alourdies par les aléas climatiques, le secrétaire général adjoint de la FNSEA, Patrick Bénézit, réitère l’urgence de prix rémunérateurs et d’une future Pac en faveur des zones de montagne et défavorisées.  

“ Le vrai danger, c’est que les producteurs continuent d’être mal payés ! ”
Le secrétaire général adjoint de la FNSEA, Patrick Bénézit

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres