TECH&BIO PÔLE MARAÎCHAGE
Gestion des canicules sous abri et maîtrise des nématodes à Tech&Bio

« Pour cette édition du Tech&Bio, nous avons souhaité axer les démonstrations sur la gestion du climat sous abri en été », explique Dominique Berry, référent technique régional légumes bio pour les chambres d’agriculture et conseiller dans le Rhône.

Gestion des canicules sous abri et maîtrise des nématodes à Tech&Bio
Des démonstrations de blanchiment de serre par drone seront proposées les 21, 22 et 23 septembre sur le pôle maraîchage. © CA38 – C. Robert.

Si l’année qui s’écoule n’a pas été marquée par des températures caniculaires, celles-ci seront sans aucun doute de nouveau à l’ordre du jour à l’avenir. « Il faut s’y préparer », avertit le conseiller. Le pôle maraîchage proposera différentes approches dans ce domaine. D’abord le blanchiment des serres avec l’intervention d’un drone, qui permet d’obtenir plus d’homogénéité et de régularité qu’avec un pulvérisateur classique. « Chaque jour, une démonstration par les deux sociétés [Drone Jet et Phytoval] qui réalisent cette opération permettra de découvrir le résultat, de discuter de l’intérêt et du coût de cette technique », commente Dominique Berry. Au programme également : l’ombrage par filet comme alternative au blanchiment, avec les sociétés Diatex et Texinov qui présenteront leurs différents matériels. « Nous nous intéresserons également à la gestion du climat sous abri par bassinage ou brumisation, avec là aussi des démonstrations de matériels de gestion de l’hygrométrie par la société Ireva. Nous aborderons notamment l’intérêt de ces différentes techniques par rapport à la gestion des ravageurs », poursuit le conseiller. Ces démonstrations concernant la gestion du climat estival sous abri seront proposées le 21 septembre à 10 h 30, le 22 à 15 h et le 23 à 10 h 30.

Double sorgho court sous abri

Des ateliers sous la tente maraîchage permettront également de faire le point sur les expérimentations les plus récentes des chambres d’agriculture et du CTIFL. La technique du double sorgho court sous abri pour réduire les nématodes à galle sera au programme le 21 septembre à 15 h 30. « Il s’agit d’utiliser les propriétés nématicides que développent certaines variétés de sorgho dans les premières semaines après semis en les détruisant et les incorporant au sol », indique Dominique Berry. Une technique qui peut être introduite dans une rotation avant des cultures type solanacées, carottes… La chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône présentera les résultats obtenus avec cette pratique.

Autres résultats récents qui seront exposés le 22 septembre à 15 h, ceux du CTIFL sur l’évaluation du traitement post-récolte de désinfection par trempage à l’eau chaude des courges.

Enfin les visiteurs pourront assister aux démonstrations de matériels des différents exposants, avec au programme du binage, du travail du sol, des semis… Les dernières innovations en matière de système guidé par caméra ou de robot autonome seront présentes mais aussi des matériels plus classiques.

S.Sabot