Sanitaire
La génétique pour moins traiter contre les strongles digestifs

La génétique pour moins traiter contre les strongles digestifs
Les animaux les plus résistants au parasitisme sont aussi les plus résilients, c’est-à-dire qu’ils vivent bien avec leurs parasites. ©Ciirpo

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres