STRATÉGIE
Semis très tardifs de céréales et resemis :  les précautions à prendre

Un certain nombre de parcelles prévues en céréales n’ont pas pu être semées à l’automne et d’autres doivent en partie ou totalement être retournées. Si le choix à faire doit être raisonné en fonction du contexte de la parcelle et des alternatives envisageables, des critères sont à prendre en compte pour bien choisir l’espèce et la variété pour tout nouveau semis ou resemis envisagé.

Semis très tardifs de céréales et resemis :  les précautions à prendre
Depuis mi-octobre, les cumuls de pluie ont été très importants sur la région et ont coïncidé avec la période des semis de céréales. ©Arvalis

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres