CONCOURS
Le « Clairefontaine » de la gastronomie sera prêt en 2024

D’ici deux ans, les chefs cuisiniers auront un centre d’entraînement à part entière pour se préparer aux concours internationaux. Laurent Wauquiez est venu présenter ce projet, jeudi 10 février à l’Institut Paul Bocuse à Écully (Rhône), l’une des deux structures piliers de ce futur centre d’excellence de la gastronomie.

Le « Clairefontaine » de la gastronomie sera prêt en 2024
Jeudi 10 février, lancement du centre d’excellence de la gastronomie et des métiers de bouche, à l’Institut Paul Bocuse à Écully, près de Lyon. ©Alison Pelotier

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres