TECHNOLOGIES
Des capteurs embarqués pour moduler  la fertilisation azotée en temps réel

Un pilotage précis des apports d’engrais azotés passe par une connaissance des besoins réels de la culture à l’échelle intraparcellaire, dont la variabilité peut être évaluée par les capteurs optiques embarqués. L’incontournable N-Sensor de Yara a été rejoint par l’Isaria de Fritzmeier, distribué en France par Claas et CNH, et par le GreenSeeker de Trimble.

Des capteurs embarqués pour moduler  la fertilisation azotée en temps réel
Le Yara N-Sensor ALS-2 utilise des leds à la place de projecteurs xénon. Crédit : Yara

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiquer une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres