Machinisme
Les constructeurs d’agroéquipements veulent être aidés

Dans une lettre ouverte au gouvernement, les constructeurs d’agroéquipement, Sedima et Axema, se déclarent « inquiets de l’escalade des difficultés auxquelles ils doivent faire face ». 

Les constructeurs d’agroéquipements veulent être aidés
Tracteur Assemblage fabrication Actuagri © iStock-DedMityay

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres