Fruits et légumes
Interfel défend le chèque alimentaire

Dans une tribune publiée le 18 juillet dans le quotidien  économique Les Échos, Laurent Grandin, président de l’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) a rappelé la nécessité de mettre en place un chèque alimentaire. 

Interfel défend le chèque alimentaire

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres