ECONOMIE CIRCULAIRE
Le « consommateur-vendeur », une nouvelle tendance qui s’impose 

La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer un bouleversement profond des rôles entre vendeurs - souvent représentés par des entreprises - et acheteurs, incarnés d’ordinaire par les ménages. Aujourd’hui, le consommateur-vendeur devient entrepreneur de sa propre consommation. C’est ce que souligne l’Observatoire Cetelem de la consommation.

Le « consommateur-vendeur », une nouvelle tendance qui s’impose 
©Pixabay

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres