Syndicalisme
« Le lait ne doit pas être une variable d’ajustement de l’inflation ! »

Pointant une évolution des prix des produits laitiers en deçà de l’inflation dans les rayons des grandes surfaces, des éleveurs de la Drôme et de l’Ardèche se sont rendus dans deux hypermarchés pour effectuer des relevés de prix.

« Le lait ne doit pas être une variable d’ajustement de l’inflation ! »
Le 20 septembre, des représentants des FDSEA, FDPL et JA Drôme et Ardèche ont relevé les prix des briques de lait de vache dans trois hypermarchés (Auchan - photo ci-dessus, Géant Casino et Leclerc) de l’agglomération valentinoise. Les responsables syndicaux pointent la responsabilité de la grande distribution dans le retard à répercuter les hausses de prix que subissent les éleveurs. Cette action fait suite à un mot d’ordre national lancé par la FNPL.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres