SOCIOLOGIE
Penser collectif et gagner en autonomie grâce à la Cuma

Créées en 1945, les Cuma impliquent aujourd’hui un tiers des exploitations françaises. Véronique Lucas, sociologue à l’Inrae de Rennes, revient sur l’histoire des Cuma et de leurs plus-values en agriculture depuis presque 80 ans. 

Penser collectif et gagner en autonomie grâce à la Cuma
Véronique Lucas, sociologue et chercheuse à l’Inrae de Rennes ©Véronique Lucas

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier sous réserve d'avoir communiquer une adresse mail).

Contact : Béatrice ou Nathalie au 04 27 24 01 70 

Découvrez nos offres