Abricot
Le préfet au chevet des arboriculteurs des Baronnies

A Bésignan dans des vergers touchés par le gel à plus de 80%, les arboriculteurs ont exprimé leurs inquiétudes pour l’avenir de l’abricot des Baronnies en quête d’une IGP.

Le préfet au chevet des arboriculteurs des Baronnies
A Bésignan, le préfet, entouré des élus et du président de la chambre d'agriculture a pu mesurer les dégâts dans un verger, et ce malgré les bougies déployées par le producteur.

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres