INTERVIEW
Michèle Boudoin : « L’aide ovine sera essentielle pour nos éleveurs ovins demain »

Alors que les négociations dans le cadre de la future Pac sont en cours, Michèle Boudoin, présidente de la Fédération nationale ovine (FNO), appelle le gouvernement à ne pas brader l’aide ovine, garante du maintien de la filière en France.

Michèle Boudoin : « L’aide ovine sera essentielle pour nos éleveurs ovins demain »
Michèle Boudoin, présidente de la Fédération nationale ovine (FNO).

L'article est reservé aux abonnés à l'édition papier, sous réserve d'avoir communiqué une adresse email au service abonnements.

Pour toute information, contactez le service abonnements au 04 27 24 01 70 ou communiquez votre email à [email protected]

Découvrez nos offres